Qu’est-ce qu’une alliance caritative et pourquoi est-elle importante pour la collectivité ?

A Clearwater, en Floride, l’Alliance de charité de la région de Tampa Bay aide les organismes locaux à but non lucratif à atteindre leurs objectifs en facilitant l’interaction et la coordination.

Depuis cinq ans, les réunions de l’Alliance de charité aident les principaux acteurs de la collectivité de Tampa Bay à avoir le plus grand impact possible sur les questions sociales. Les dirigeants échangent des informations, des idées et des préoccupations communes, collaborent, partagent des ressources et examinent les progrès qu’ils ont réalisés. L’Église de Scientology organise ces réunions bimensuelles au Fort Harrison au centre-ville de Clearwater autour d’un déjeuner offert par les chefs primés du Fort Harrison.

« Qu’ils nourrissent les enfants affamés, qu’ils donnent des cours particuliers ou qu’ils fournissent un abri à ceux qui en ont besoin, ces organisations caritatives doivent être soutenues pour atteindre autant de personnes que possible », a déclaré la directrice des affaires de la collectivité de l’Église de Scientology à Clearwater.

Cela correspond exactement au but de la Scientology, tel qu’exprimé par le fondateur de la Scientology, L. Ron Hubbard, qui a écrit : « Ce qui est important, c’est combien de services vous pouvez rendre au monde et combien vous pouvez faire et combien vous pouvez faire mieux. Ce sont des choses importantes. C’est tout ce qui est important. »

Les organisations qui participent à ces déjeuners abordent un large éventail de questions, allant de l’aide aux jeunes à risque à l’amélioration des problèmes environnementaux, en passant par la promotion de la diversité culturelle et ethnique et l’aide aux victimes de la traite des personnes.

« J’assiste à ces déjeuners depuis trois ans et je les adore », a déclaré Sonia Goncalves de Global Community Tennis (Tennis communautaire international), qui permet aux jeunes à risque de prendre de meilleures décisions et de faire des choix plus sains. « Il y a une telle variété de groupes avec lesquels il est possible d’établir de nouveaux contacts à chaque réunion. Le meilleur, c’est que tous les participants dirigent une œuvre caritative ou font du bénévolat et qu’ils veulent aider la collectivité. »

Contact presse :
Relations publiques
06.22.75.75.20