Apporter les outils de Scientology à Helsinki

La tournée Européenne de Bienveillance de la Scientology a installé sa tente à Helsinki.

Les Ministres bénévoles (Volunteer Ministers) de la tournée européenne de Bienveillance se sont rendus à Helsinki, en Finlande, l’une des villes les plus charmantes, les plus sûres, les plus libres et les plus stables du monde.

Helsinki est une ville où l’on trouve tout, des musées aux festivals en passant par les universités. Cette dernière est aussi reconnue par l’UNESCO pour sa contribution au monde du design. Helsinki, belle ville côtière possédant plus de 300 îles dans son archipel est connue sous le nom de « White City » (la ville blanche) pour ses nuits blanches en plein été où le soleil ne cesse de resplendir pendant plusieurs jours ainsi que pour ses paysages urbains enneigés lors de l’hiver.

« Les Finlandais sont des hommes honnêtes et productifs et la Finlande est reconnue comme l’un des pays les plus sûrs, les plus stables et les plus libres du monde », a déclaré l’un des bénévoles qui a pour mission de mettre à disposition ‘Les outils de Scientology pour la vie’ faisant partie du programme des Ministres bénévoles, auquel il a ajouté : « Même ici, où la vie est relativement plus facile que dans d’autres villes, des problèmes personnels et sociaux rendent la vie difficile. »

Lors des visites de l’exposition sur les outils de Scientology, des procédés d’assistance, des cours et des séminaires ont été administrés à des milliers de résidents locaux. Des panneaux présentant chaque chapitre du manuel de Scientology permettent aux visiteurs de découvrir ces outils pour la vie, comprenant comment améliorer la communication, résoudre les conflits, élever des enfants heureux et autonomes, améliorer sa capacité à faire face aux problèmes du travail, à réussir sur le plan professionnel ou encore obtenir des aptitudes à l’étude permettant à n’importe qui d’apprendre et d’appliquer de nouveaux sujets et compétences.

« Nous avons observé que le problème le plus récurrent était la toxicomanie, » a déclaré un Ministre bénévole, « il existe un chapitre entier du manuel de Scientology pour aider quelqu’un à surmonter ce problème soit pour un proche ou pour lui-même. »

Le programme des Ministres bénévoles a été lancé dans les années 70 par le fondateur de la Scientology, L. Ron Hubbard, constatant une baisse considérable du niveau de moralité dans la société et une augmentation conséquente de la drogue et de la criminalité. Il a écrit : « Si un individu n’aime pas le crime, la cruauté, l’injustice et la violence dans cette société, il peut y faire quelque chose. Il peut devenir un ministre bénévole et aider à civiliser cette société, à lui apporter conscience, bonté et amour, et à la libérer du calvaire en y instillant confiance, décence, honnêteté et tolérance. »

Le programme de Ministres bénévoles de l’Église de Scientology est un service social religieux. Toute personne de quelque culture ou croyance que ce soit peut suivre une formation de ministre bénévole et utiliser ces outils pour aider sa famille et ses proches.

Contact presse :
Relations publiques – 06.22.75.75.20

Apporter les outils de Scientology à Helsinki