Asie du Sud : 5e Sommet annuel sur les droits de l’Homme

Le 5ème Sommet annuel de l’Asie du Sud sur les droits de l’Homme a été la première étape de la tournée mondiale des Jeunes pour les droits de l’Homme.

Environ 200 défenseurs des droits humains se sont réunis au Centre de l’Habitat de l’Inde à Delhi le 22 mars pour ce 5ème Sommet annuel de l’Asie du Sud en partenariat avec l’association internationale des Jeunes pour les droits de l’Homme. En mettant en œuvre la Déclaration universelle des droits de l’Homme des Nations Unies, les orateurs soulignent l’importance de l’éducation comme clé de la réforme.

Le Sommet, tenu à Lucknow et au Népal les années précédentes, a également marqué le lancement de la 14ème tournée mondiale de l’association Internationale des Jeunes pour les droits de l’Homme (Youth for Human Rights International – YHRI).

Parmi les invités d’honneur, figuraient le fondateur et président de l’association internationale des Jeunes pour les droits de l’Homme, le Dr Mary Shuttleworth ; le Président YHRI de l’Asie du Sud, Andrew Chalmers ; le juge retraité et secrétaire en chef du président de la commission nationale des droits de l’Homme de l’Inde, C.K. Chaturvedi ; le coordinateur de l’état de la recherche, de la formation et surintendant de l’Académie de la police d’état de Madhya Pradesh, Vineet Kapoor ; l’humanitaire et fondateur indien de la Fondation de Sauvegarde de la Terre, Ravi Kalra.

Ont également participé délégués, bénévoles, partenaires et amis de l’Inde, du Népal et du Bangladesh.

Durant le Sommet, les jeunes délégués ont partagé leurs actions de l’année passée et ont ciblé leurs objectifs pour l’année en cours afin d’élargir considérablement l’impact de l’association en Inde et en Asie du Sud. Ils ont eu également connaissance de l’efficacité des outils pédagogiques des Jeunes pour les droits de l’Homme ayant entraîné un changement majeur vis-à-vis des attitudes et des interactions de la police sur le terrain.

La campagne des Jeunes pour les droits de l’Homme est l’une des nombreuses initiatives d’amélioration humanitaire et sociale soutenues par les scientologues, en harmonie avec la vision du fondateur de la Scientologie Ron Hubbard qui a déclaré : « Il est vital que tous les hommes pensants demandent à leurs gouvernements des réformes radicales dans le domaine des droits de l’homme ».

Voir le site des Jeunes pour les droits de l’Homme
http://fr.youthforhumanrights.org/

Contact presse : 01.53.33.52.09