L’association Le Chemin du bonheur dans la cité des 4000

Dans l’article paru sur le site meteocity.com du 4 avril 2017, concernant les 10 villes les plus dangereuses de France, La Courneuve est la 7ème ville la plus dangereuse de France. Il y a seulement quelques années, elle avait la 8ème place, et ne cesse de grimper dans ce sinistre classement qui prend en compte les statistiques de délinquance par rapport au nombre d’habitants. Dans ces statistiques, la cité des 4000 n’est pas en reste et c’est pour cela que les bénévoles de l’association Le chemin du bonheur l’ont investie samedi dernier.

Les bénévoles ont passé leur samedi à nettoyer non seulement les abords de la cité mais également l’intérieur, enlevant les détritus, papiers, et toutes sortes de choses qui, jetés des étages des immeubles, restent accrochés aux branches des arbres et leur donnent leur nom de ‘sapin de noël’. Encouragés par un bénévole d’une autre association et remerciés chaleureusement par les habitants du quartier, l’association Le chemin du bonheur a continué à travailler durant plusieurs heures pour rendre au lieu sa décence.

Depuis plusieurs mois, l’association Le Chemin du bonheur officie chaque semaine dans une des villes de la Seine-St-Denis. Parfois s’attaquant au nettoyage si le lieu le nécessite, et d’autres fois distribuant le code moral non religieux Le Chemin du bonheur qui, avec ses 21 préceptes, a eu un effet apaisant sur la délinquance et la sécurité dans de nombreuses villes dans le monde. La couverture a été adaptée et s’intitule ‘Plus cool la vie’.

En Colombie, par exemple, une distribution massive de ce livret faite par les forces de police du pays et l’association colombienne a eu pour effet un regain de moralité et une baisse de la délinquance notables. A Los Angeles, ce livret a permis de sceller la paix entre deux gangs rivaux et de recréer un climat de sécurité.

L’humaniste Ron Hubbard, auteur de ce livret, a écrit : « Le jour où nous pourrons tous avoir confiance les uns dans les autres, la paix régnera sur terre. »

Contact presse :
Relations publiques
01.53.33.52.09