Briser les violences conjugales

Les diplômés de l’initiative « Je crois en mon avenir » luttent contre la violence conjugale par le biais de l’éducation et de la sensibilisation.

Selon une enquête réalisée par le Département des services de la santé de Californie et le Département de la santé publique de Californie, environ 40 % des femmes californiennes de tous horizons ont été victimes de violence domestique au cours de leur vie.

La violence conjugale verbale et physique peut se transmettre de parent à enfant, ce dernier à l’âge adulte peut soumettre ensuite ses propres enfants au même traitement.

A l’occasion d’une remise de diplômes, l’Eglise de Scientologie de la Vallée a accueilli le Dr Roberto Recillas, fondateur et président de « I Believe In My Future », cherche à mettre fin à la contagion de cette maladie sociale. Son implication concrète lui a permis d’identifier les problèmes et de formuler des programmes visant à améliorer la justice civile et économique dans les communautés mal desservies. Il est convaincu de l’importance de la participation de la famille et des parents à la vie des enfants.

C’est ainsi que M. Recillas a récompensé une vingtaine de diplômés de son programme en présence de leurs familles et amis. Ces diplômés iront rejoindre les rangs des éducateurs qui vont dans les écoles de Los Angeles, aident les parents à instaurer la paix au sein de leurs familles et à mettre un terme à la prolifération de la violence familiale de génération en génération.

Le Dr Recillas a annoncé que son organisation étendait désormais ses activités à la Colombie et à d’autres pays d’Amérique latine.