Qu’est-ce que le Conseil Pastoral ?

Le conseil pastoral, appelé encore audition, est au cœur de la pratique de la Dianétique et de la Scientologie. Elle est le fait d’un auditeur (du latin audire qui signifie écouter), c’est-à-dire un ministre formé à la Dianétique et à la Scientologie.

L’audition a pour but de restituer ses capacités à l’individu. C’est une activité précise, minutieusement codifiée qui fait appel à des procédés précis.

Un auditeur pose à une personne des séries précises de questions afin de l’aider à découvrir des choses sur elle-même et lui permettre d’améliorer sa condition. On pourrait bien sûr poser un nombre infini de questions – ce qui pourrait aider ou ne pas aider la personne. Ron Hubbard a mis au point un ensemble de questions et de procédures bien définies qui permettent avec une grande régularité d’améliorer les facultés d’une personne et d’éliminer les obstacles à sa progression spirituelle. Tels sont les accomplissements de la Dianétique et de la Scientologie.

Un auditeur n’entreprend pas une vague forme d’exploration mentale, pas plus qu’il n’offre des solutions, des avis ou une évaluation personnelle comme le ferait un psychothérapeute.

L’un des principes fondamentaux de la religion de Scientologie est qu’une personne ne peut améliorer sa condition que si on la laisse trouver ses propres réponses aux problèmes de la vie. Les auditeurs de Scientologie l’aident à accomplir cette tâche en la guidant à travers un examen de son existence grâce à une série d’étapes soigneusement agencées par Ron Hubbard.

C’est en suivant ce processus graduel qu’elle améliore sa capacité à faire face à ce qu’elle est et à son environnement.

La période de temps durant laquelle l’auditeur administre le conseil spirituel s’appelle une séance d’audition. Au cours d’une séance, un auditeur pose des questions pour aider l’individu à chercher. L’auditeur ne propose pas de solution. Il ou elle écoute, c’est-à-dire qu’il ou elle fait exactement ce que le mot auditeur veut dire. La personne découvre donc les réponses en examinant sa propre existence, ce qui améliore sa capacité à faire face aux problèmes de sa vie et l’aide à les résoudre.

Il y a une grande différence entre l’audition et d’autres formes de conseil. L’audition n’utilise ni hypnose ni médicaments, parce que ces derniers réduisent le niveau de conscience et l’autodéterminisme de la personne. L’audition n’est pas quelque chose que l’on fait à quelqu’un. Seule une participation active et volontaire de la personne auditée lui permet d’en récolter les fruits. La personne qui reçoit l’audition est entièrement consciente de tout ce qui se passe, comme l’est un paroissien qui s’entretient avec un curé ou un pasteur.

L’audition se déroule grâce à une série d’étapes graduelles qui améliore la capacité de l’individu à faire face et à gérer un nombre croissant d’aspects de son existence, et à atteindre des niveaux plus élevés de conscience spirituelle et de bien-être.

L’individu prend en charge, grâce à l’audition, les conditions qui gênent sa survie, et il parvient à les contrôler plutôt que de se laisser dominer par elles.