Des coups de balai pour un Hollywood plus propre

Hollywood – Après une semaine de pluie, le soleil s’est levé juste à temps pour le nettoyage mensuel du quartier d’Hollywood organisé par l’Église de Scientologie en coordination avec l’association Le chemin du bonheur et la LAPD (police municipale de Los Angeles).

Des dizaines de bénévoles se sont rassemblés au Centre de Célébrité de l’Église de Scientologie et ont pris leur envol (munis de pelles, de râteaux, de balais et de sacs poubelles robustes) pour le nettoyage mensuel du « Hollywood Village », rendu plus difficile à cause d’une semaine de pluie qui a laissé le quartier détrempé et en désordre. Mais malgré la perspective de cartons détrempés, de restes de nourriture gorgés d’eau, de vêtements et de literie jetés et moisis, du soleil du sud de la Californie, du ciel dégagé et de la température de 25 ° C, tout le monde se mobilisa avec enthousiasme.

Le nettoyage du quartier d’Hollywood a lieu le troisième samedi de chaque mois. Il est organisé par le Centre de Célébrité de l’Église de Scientologie en coordination avec l’association du Chemin du bonheur et la LAPD.

Des bénévoles se réunissent au 5930 Franklin Avenue, Centre international de célébrité de l’Église de scientologie, puis se rendent dans certains coins les plus sordides d’Hollywood. Avant la fin de la matinée, les bénévoles ont rempli 40 grands sacs de déchets et ont jeté 4 pipes à crack et 44 seringues. Ces objets peuvent s’avérer fatals s’ils sont découverts par des enfants du voisinage curieux.

Chaque mois, les volontaires visitent des camps de sans-abri locaux. Le sans-abrisme est un problème grave et croissant dans le sud de la Californie. Le nombre de sans-abri ne cesse d’augmenter dû également à une augmentation moyenne de 32% du loyer. Mais beaucoup de ceux qui vivent dans la rue souffrent également de toxicomanie ou ont été marginalisés par des difficultés sociales et personnelles. C’est là que le Chemin du bonheur entre en jeu.

Les bénévoles distribuent des livrets contenant 21 préceptes basés sur le bon sens. « C’est une mine de pierres précieuses », déclare un responsable de la sécurité du Centre de Célébrité, qui a commencé à effectuer des nettoyages à Hollywood il y a plusieurs années afin de rendre le quartier plus sûr pour les paroissiens et les résidents locaux.

« Pendant des heures, des agents de sécurité se sont assis à côté de personnes sans abri, leur lisant simplement les préceptes de la brochure », dit-il. « Soudain, quelque chose s’est déclenché chez l’un d’entre eux et vous voyez un changement d’expression. Nous avons même eu un type qui est venu nous remercier pour lui avoir laissé une des brochures. Il avait prévu de se tuer cet après-midi-là, mais après avoir lu le livret, il a trouvé un moyen de sortir du piège dans lequel il se trouvait et il a décidé de mettre en œuvre le précepte qu’il avait lu. »

Immensément populaire depuis sa première publication en 1981, le livret a été distribué à plus de 115 millions d’exemplaires dans plus de 100 langues dans près de 200 pays.