Désinfectant livré aux hôpitaux en Espagne durant l’épidémie

L’Espagne ayant finalement enregistré un ralentissement du nombre de nouvelles infections par COVID-19, le nombre de décès a continué d’augmenter et les hôpitaux du pays ont du mal à faire face. Apprenant qu’une pénurie de désinfectant mettait les patients en danger, deux hommes d’affaires de Madrid sont intervenus en faisant un don pour sauver des vies.

Alors que la pandémie du coronavirus a commencé à s’aggraver en Espagne ces derniers jours, deux scientologues de Madrid ont appris que les hôpitaux, les premiers intervenants ainsi que la police manquaient cruellement de désinfectant. Ils ont décidé d’utiliser leur propre entreprise pour produire deux tonnes de liquide désinfectant afin de répondre aux besoins immédiats, en donnant 5 000 unités aux hôpitaux de Madrid, 1 200 à l’administration municipale et 500 à la police locale.

Les deux scientologues sont également des Ministres bénévoles actifs appelés Ministres volontaires de Scientology. Lorsqu’ils ont entendu parler d’une pénurie de masques pour le personnel hospitalier, ils ont utilisé leurs lignes d’approvisionnement commerciales pour se procurer ces fournitures dont il y avait un besoin urgent.

L’Église de Scientology a également créé un nouveau site web pour aider les gens à rester en bonne santé durant la pandémie. Située sur le site web de la Scientology à l’adresse scientology.org/staywell, cette nouvelle ressource comprend une vidéo simple de deux minutes et une brochure intitulée « Comment faire pour que les autres et vous-mêmes restiez en bonne santé » qui peut être lue en ligne ou téléchargée, en 17 langues. Des pratiques de prévention y sont proposées : des informations sur l’importance de la prévention, la manière de se laver correctement les mains, des conseils de distanciation sociale, la manière de nettoyer et d’assainir sa maison et les mesures à prendre si quelqu’un tombe malade ou présente des symptômes.

Le programme des Ministres volontaires de l’Église de Scientology est un service social religieux créé au milieu des années 70 par le fondateur de la Scientology, L. Ron Hubbard, qui a écrit : « Si quelqu’un n’aime pas le crime, la cruauté, l’injustice et la violence dans cette société, il peut y faire quelque chose. Il peut devenir un Ministre bénévole et aider à civiliser cette société, à lui apporter conscience et bonté et amour et à la libérer du calvaire en y instillant confiance, décence, honnêteté et tolérance. »

Contact presse :
Martine Rhein
Relations publiques
06.22.72.72.20
publicrelationsoffice2020@gmail.com