La jeunesse du sud s’est armée de la vérité sur le danger des drogues

Marseille – L’association Non à la drogue, oui à la vie a déployé ce week-end ses bénévoles pour informer sur les dangers des drogues lors d’une journée estivale près de l’étang de Berre.

Les bénévoles de l’association Non à la drogue, oui à la vie ont installé sur la plage aux côtés d’autres associations un stand d’information avec une tente. Ils ont distribué des livrets éducatifs sur les dangers des drogues dont ceux sur le cannabis et sur l’alcool. Ils ont également proposé aux jeunes de tester un parcours avec des lunettes de simulation cannabis et alcool.

Les bénévoles ont eu la visite de responsables locaux, d’enseignants et de parents intéressés par le message de l’association. Un chef d’entreprise a souhaité plus d’informations afin de sensibiliser ses employés au problème. En effet, certains consomment des drogues ce qui lui pose de sérieux problèmes. Des pompiers et des policiers ont pris à leur tour des livrets afin d’aider des jeunes qui n’ont pas conscience des effets néfastes que produisent les drogues.

En effet, depuis les années 2000, le nombre d’usagers a augmenté pour de l’herbe jugée de meilleure qualité. Ainsi, les trafiquants de résine de cannabis proposent des résines de plus en plus dosées. On peut donc observer une nette augmentation des teneurs moyennes en THC qui se confirme en 2016. Le taux de THC des résines a pratiquement doublé en 10 ans, et est passé de 22 % en 2015 à 23 % en 2016.

« L’alcool détruisait ma vie »

Une jeune fille, après avoir fait le circuit avec les lunettes, a déclaré : « Je ne prends plus d’alcool depuis 3 ans car j’ai vu ça détruisait ma vie. Je vous encourage vous, les bénévoles, à poursuivre et à multiplier vos actions auprès des jeunes afin qu’ils décident par eux-mêmes si ça vaut le coup de foutre sa vie en l’air. »

La série de livrets La vérité sur la drogue traite des drogues les plus couramment consommées : héroïne, méthamphétamine, marijuana, alcool, cocaïne, crack, LSD, drogues de synthèse, substances inhalées, etc. Les livrets fournissent des informations factuelles sur la nature de ces drogues et pourquoi les gens en prennent en premier lieu, leur incidence à court et à long terme, et des témoignages d’anciens toxicomanes.

Après de nombreuses recherches sur le sujet, L. Ron Hubbard, auteur, humaniste et fondateur de la Scientologie, a déclaré : « La drogue vole à la vie tous les sentiments de joie qui font qu’elle vaut la peine d’être vécue. »

http://www.nonaladrogue.org/