Education à la paix pour une Afrique en proie aux conflits

L’association internationale Des Jeunes pour les droits de l’Homme s’est rendue en Éthiopie, siège de l’Union africaine, pour promouvoir l’éducation aux droits de l’Homme pour la paix sur tout le continent.

Selon une analyse des données du Pew Research Center réalisée par le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, le nombre de personnes vivant en Afrique subsaharienne forcées de quitter leur foyer en raison d’un conflit a atteint le nouveau sommet de 18,4 millions en 2017.

Au cours de sa visite en Éthiopie à l’occasion de la 16eme tournée mondiale pour l’éducation, l’association internationale Des Jeunes pour les droits de l’Homme a rencontré des responsables de l’Union africaine et des ONG concernées afin de promouvoir l’éducation aux droits et y apporter ainsi un changement permanent.

Mary Shuttleworth, présidente de l’association internationale Des Jeunes pour les droits de l’Homme et un professeur de l’Institut fédéral d’enseignement et de formation techniques et professionnels ont rencontré des représentants du Secrétariat de la gouvernance de l’Union africaine, du Centre pour les droits de l’Homme de l’Université d’Addis-Abeba, du département d’études civiques et éthiques de l’Université métropolitaine de Kotebe et de la Commission pour la paix, la sécurité et la gouvernance de l’Union africaine. Ils ont signé un protocole d’accord avec le Consortium pour l’éducation à la paix.

Lors de chaque réunion et conférence, Mme Shuttleworth a souligné que l’éducation obligatoire à la Déclaration universelle des droits de l’Homme pour les jeunes d’aujourd’hui était la clé pour changer l’état d’esprit de la prochaine génération de dirigeants africains.

Mary Shuttleworth pense que l’importance de l’éducation aux droits ne saurait être trop soulignée : « Ce n’est pas une question de coût pour l’enseignement des droits de l’Homme, mais de ce qu’il en coûterait de ne pas dépenser. »

L’intégralité du programme d’étude et du matériel éducatif de l’association internationale est mis gratuitement à la disposition des éducateurs, des enseignants, des dirigeants de collectivités et des ONG.

Contact presse :
Relations publiques – 06.22.75.75.20