Eglise de Scientologie de Nashville : Prévention contre la toxicomanie

Les bénévoles de l’Eglise de Scientologie de Nashville, dans le Tennessee, ont organisé un forum sur la prévention de la toxicomanie.

Les conférenciers, qui ont traité du fléau de la drogue, ont parlé de la situation actuelle et de l’importance de l’éducation aux dangers des drogues. Un capitaine de la police de Metro Nashville a déclaré qu’en 2018, il y a eu 98 décès par overdose de drogues dans le comté de Davidson. « Même un seul serait trop », a-t-il déclaré.

« La toxicomanie peut être enrayée si nous nous réunissons tous et que nous aidons », a déclaré le révérend Fesler à ceux qui étaient réunis autour de la table à l’Eglise de Scientologie de Nashville pour le forum. Tous ceux qui ont participé se sont mis d’accord pour dire : « Nous avons tous des ressources et nous avons tous des besoins, travaillons ensemble dans ce combat. Nos communautés ont besoin d’éduquer tout le monde sur les drogues. »

En 1987, immédiatement après la création de la Journée internationale contre l’abus et le trafic illicite de drogues, l’ONU a adopté la résolution 42/113 déclarant que l’Assemblée générale des Nations Unies reconnaissait « l’efficacité des valeurs humaines, morales et spirituelles pour prévenir la consommation de stupéfiants ».

Dédiée à la réalisation de cet objectif, la Fondation pour un monde sans drogue a produit un programme complet pour éduquer les personnes de tous âges sur les effets nocifs des drogues.

La campagne La vérité sur la drogue est l’une des plus importantes initiatives non gouvernementales de formation et de prévention en matière de toxicomanie au monde. La Fondation pour un monde sans drogue, fondation à but non lucratif, fournit gratuitement des brochures, des vidéos et des guides pédagogiques de formation sur la lutte contre la toxicomanie dans 17 langues aux enseignants et aux dirigeants municipaux et communautaires.

Selon le Bureau des Nations Unies sur l’abus et le trafic illicite des drogues, « chaque dollar dépensé pour la prévention peut faire économiser aux gouvernements jusqu’à 10 dollars en coûts ultérieurs ».