Une fête d’anniversaire mémorable : des scientologues de 70 nations se réunissent pour honorer le fondateur L. Ron Hubbard

Le week-end dernier, les scientologues du monde entier ont célébré l’anniversaire de M. Hubbard dans leurs églises. Ils ont pu suivre la retransmission de l’événement qui s’est déroulé quelques jours auparavant à Clearwater en Floride.

Cette célébration est un hommage à la vie et à l’héritage extraordinaires de L. Ron Hubbard, fondateur de la religion de scientologie.

Elle a démarré par un spectacle musical impressionnant, puis M. David Miscavige, chef ecclésiastique, a présenté les incroyables réalisations durant les derniers mois : l’inauguration de nouvelles églises de Scientologie et de nouvelles installations à travers les différents continents.
Il a conclu avec ces mots : « Notre expansion est stupéfiante et, bien sûr, elle est le fruit de la vie et de l’héritage d’un seul homme : L. Ron Hubbard. »

Cette vie et cet héritage ont laissé une marque durable dans le monde. Ron Hubbard est né le 13 mars 1911 et a rencontré de nombreuses personnes qui ont gardé un souvenir impérissable de son humanité envers eux.

Le biographe M. Sherman a évoqué le souvenir d’un jeune garçon de neuf ans, aujourd’hui adulte, qui se rappelle de M. Hubbard, surnommé « Flash » Hubbard, qui après avoir atterri dans une parcelle pour vaches, a donné aux curieux, l’un après l’autre, la chance de s’envoler au-dessus des champs.

M. Sherman a ensuite parlé d’un autre témoin, représentant les Pieds-Noirs, qui a raconté comment alors jeune homme, il avait rencontré L. Ron Hubbard dans une cabane bordée de cèdre au sommet d’une colline où Ron Hubbard avait parlé de son premier roman, une histoire sur les Indiens Pieds-Noirs. Une autre histoire fut présentée, celle d’un homme qui a choisi de poursuivre une carrière scientifique grâce à ses conversations d’enfance avec Ron Hubbard qui l’avait sauvé d’un ouragan dans le New Jersey.

M. Miscavige a ensuite mentionné l’ouverture de la nouvelle organisation avancée en plus de 35 ans. L’inauguration historique d’un majestueux château dans lequel les scientologues pourront accéder aux niveaux spirituels avancés de la Scientologie sur le sol africain. C’est la réalisation d’un rêve exprimé par M. Hubbard il y a plus de 50 ans. Cet événement a rassemblé des dignitaires nationaux et des chefs de tribu.

Quelques jours après son ouverture, le château a accueilli un « Sommet des Trônes » réunissant 14 rois de cinq nations africaines. L’invitée d’honneur de l’événement, la reine Shebah III, impératrice des royaumes royaux d’Afrique, a reconnu L. Ron Hubbard pour avoir trouvé « les moyens d’unir tous les royaumes et peuples de ce berceau de l’Afrique ».

Pour conclure, M. Miscavige a présenté la chaîne de télévision de Scientologie qui apporte l’histoire et le message de la Scientologie au monde.

Puis M. Miscavige a résumé les pensées de Ron Hubbard au sujet de l’humanité : « L. Ron Hubbard nous dit que nous ne sommes vivants que si nous nous accrochons encore à nos rêves. Et, bien que nous ne puissions pas réaliser ces rêves en un seul souffle, nous possédons néanmoins la technologie qui nous permettra de les réaliser. Bien plus encore, nous possédons les moyens de réaliser le rêve le plus durable de tout être spirituel, qui est la liberté spirituelle totale – et qui est à la fois notre commencement et notre fin. »