Les religions de South Bay se rassemblent au nom de la paix

L’Église de Scientology de San José, en Californie, et la section locale de l’association Tous unis pour les droits de l’Homme ont organisé une table ronde interreligieuse pour discuter des défis et des solutions à la paix.

Avec une augmentation de 23 % des crimes haineux à caractère religieux au cours des dernières années, les chefs religieux de South Bay ont uni leurs forces pour créer une campagne de paix non seulement locale mais aussi à grande envergure.

L’Église de Scientology de San Jose a accueilli l’événement auquel ont participé des chefs religieux, des groupes locaux de défense des droits de l’Homme et des personnes qui luttent pour la tolérance et la paix.

« La paix commence avec nous », a déclaré Joey Percival, directeur des affaires publiques de l’Église de Scientology et maître de cérémonie de l’événement. « Nous devons être un exemple personnel de paix avant de pouvoir inspirer les autres à nous suivre. La paix se transmet l’individu à la famille, puis aux groupes et aux activités, et finit par avoir un impact sur l’humanité. »

Les dirigeants religieux ont partagé leur expérience dans le cadre de tables rondes animées abordant les défis rencontrés et ont fait des suggestions sur la façon de les surmonter.

Les participants ont signé un Engagement pour la paix et sont désireux d’amener une personne avec eux pour assister à la prochaine réunion et de continuer à le faire afin de créer un effet de vague dans toute la région.

L’Église de Scientology travaille avec des représentants de nombreuses religions pour soutenir et encourager le dialogue interreligieux, la liberté religieuse, le droit constitutionnel et le respect de la religion dans la société. L’article 18 de la Déclaration universelle des droits de l’Homme stipule ce qui suit : « Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction et la liberté de manifester sa religion ou sa conviction, seule ou en commun, tant en public qu’en privé, par l’enseignement, les pratiques, le culte et l’observation. »

L’association Tous unis pour les droits de l’Homme promeut l’éducation sur la Déclaration universelle des droits de l’Homme de 1948 (DUDH) pour combattre l’ignorance et l’intolérance. Elle a été créée à l’occasion du 60e anniversaire de la DUDH pour fournir des ressources et des matériaux éducatifs sur les droits de l’homme à la société.

En 1968, suite aux violations des droits de l’Homme qui éclataient dans les rues d’Amérique et les grandes villes du monde, le fondateur de la Scientology et humaniste L. Ron Hubbard écrivait : « Il est vital que tous les hommes de pensée pressent leurs gouvernements d’entreprendre des réformes profondes dans le domaine des droits humains. »

Contact presse :
Relations publiques – 06.22.75.75.20