Mesures préventives de l’Église de Scientology pour tous

Los Angeles – Le journal Los Angeleno rapporte que les actions entreprises par l’Église de Scientology ont permis de réduire à zéro le nombre de cas de COVID-19 à son centre de Sunset.

« En adoptant très tôt des mesures préventives strictes, des centaines de scientologues ont évité l’infection par le coronavirus », a écrit le journaliste de Los Angeleno, Tony Pierce, qui a contacté l’Église pour connaître son approche de la pandémie.

Voici quelques-uns des points forts de son entretien avec Bari Berger, responsable des relations publiques de l’Église.

Concernant les mesures de sécurité mises en place pour les membres permanents de l’église se retrouvant chez eux, ces derniers les ont respectées à domicile, voire dépassées, en veillant à leur bien-être, mais également à celui des paroissiens et des citoyens. C’était leur priorité.

L’une des premières mesures prises a été d’identifier le décontaminant le plus puissant et de l’utiliser pour désinfecter les églises chaque jour avec un équipement de brumisation spécial.

Les rassemblements de congrégations ont été suspendus au début du mois de mars, des protocoles de distanciation sociale ont été mis en place et la température de chaque paroissien est prise avec un thermomètre sans contact avant qu’il n’entre dans l’église.

Parallèlement, les informations fiables sur les mesures de prévention efficaces ont été publiées sous la forme de brochures qui ont été fournies aux membres du personnel et aux paroissiens, notamment « Comment se protéger et protéger les autres », « Comment se protéger avec un masque et des gants » et « Comment prévenir la propagation de la maladie par l’isolement ».

Ces livrets sont à la disposition de tous, en 20 langues, sur le site de Scientology, sont téléchargeables et accompagnés de vidéos.

Question du journaliste : Pourquoi était-il important pour l’Église de réagir si tôt et si rapidement face au coronavirus avant que des mesures similaires ne soient adoptées ailleurs ?

M. Berger répond : Parce qu’une once de prévention vaut une tonne de remèdes. C’est pourquoi, dès le départ, l’objectif de notre chef ecclésiastique, M. David Miscavige, a été une tonne de prévention pour ne pas avoir besoin d’une once de remède. Il a été la force motrice de la réponse de l’Église à cette crise.

En termes d’action rapide, bien que cette pandémie ne ressemble à rien de ce que nous avons connu au cours de notre vie, il s’agit, au fond, d’une urgence publique et l’Église a une longue histoire dans le domaine de la réponse aux urgences et aux catastrophes.

Nos Ministres Volontaires ont été présents dans pratiquement toutes les grandes catastrophes du monde depuis le 11 septembre et nous sommes souvent parmi les premiers à arriver. En 2018, par exemple, les Ministres Volontaires étaient sur place dans les 24 heures suivant le début de l’incendie de Woolsey. Au total, plus de 500 bénévoles ont fourni des services de secours dans les collines d’Agoura, Camarillo et Thousand Oaks. Nous n’avons donc jamais été de ceux qui attendent des instructions pour faire ce qui doit être fait. Nous agissons rapidement et cela peut faire toute la différence.

Le message de notre Église à ses membres est le suivant : ‘Donnez le bon exemple, prenez toutes les précautions possibles et prenez soin de vos voisins, de vos familles et de vos amis’. Même si nous gardons tous nos distances, nous sommes tous dans le même bateau.

Nous exhortons également les gens à répandre la seule chose que chacun d’entre nous peut faire : un sourire. Nous avons récemment publié un clip vidéo édifiant à cet effet, avec des artistes du monde entier comme Chick Corea, Stanley Clarke, Diego Verdaguer et Tebogo Louw, David Campbell et Mark Isham. La vidéo a rapidement dépassé les 10 millions de visionnements sur YouTube. Tous voulaient transmettre le message que même si vous êtes coincés à la maison, vous pouvez soulever le monde en répandant un message positif.