Scientologie : les ‘ministres volontaires’ interviennent aux îles Fidji

Des pasteurs face au cyclone Winston

Le Pasteur Alfred Waka et son équipe de 10 ‘ministres volontaires’ aident les villageois de Nalalawa, Fidji, suite au passage dévastateur du cyclone Winston. Ils remettent le village en état dont la plupart des habitations ont été sérieusement endommagées. La tempête a saccagé les îles le 20 février, tuant 42 personnes. Avec des rafales de vent allant jusqu’à environ 322 km/heure, le cyclone Winston est la plus forte tempête tropicale jamais mesurée dans l’hémisphère sud.

Pastor Alfy est devenu un ‘ministre volontaire‘ en 2012 lorsqu’une équipe de ‘ministres volontaires’ de l’Église de Scientologie était intervenue après de graves inondations sur les îles. Il a ainsi participé à une formation et immédiatement mis en place un groupe local de ‘ministres volontaires’. L’an dernier, le pasteur Alfy a pu de ce fait intervenir dans la République de Vanuatu après le cyclone Pam. Et à peine sa mission terminée, il s’est rendu au Népal où un terrible tremblement de terre avait frappé.

La campagne des ‘ministres volontaires’ a été créée au milieu des années 1970 par Ron Hubbard et parrainée par l’Église de Scientologie internationale. L’une des compétences les plus importantes d’un ‘ministre volontaire’ est de donner des procédés d’assistance développés par Ron Hubbard. Cette assistance agit sur le plan spirituel et émotionnel pour soulager les traumatismes. Partout dans le monde, leur devise est « On peut y faire quelque chose ».

Ron Hubbard a écrit : « …un ministre volontaire est une personne qui aide son prochain volontairement en redonnant but, vérité et valeurs spirituelles aux vies des autres. Un ministre volontaire ne ferme pas les yeux sur la douleur, le mal et l’injustice de l’existence. Au contraire, il est formé pour remédier à ces choses et pour aider les autres à trouver un soulagement, ainsi qu’une nouvelle force personnelle… »

Contact presse : 01.53.33.52.09

 

îles Fidji