Orlando : le ruban tombe sur la nouvelle Eglise de Scientologie

Orlando, en Floride, la ville la plus visitée des Etats-Unis, voit son rêve devenir réalité alors que sa nouvelle Eglise de Scientologie ouvre ses portes.

Foyer de merveilles telles que le monde de Walt Disney, Sea World Orlando, Universal Studios et le Monde Sorcier de Harry Potter entre autres, Orlando et son terrain de jeu attirent des touristes amateurs de sensations fortes de tous âges et de tous les coins du monde.

Dans ce lieu enchanté, le long des rives du lac Ellenor, où le rire et l’imagination sont intemporels, une foule de plus de 2 000 scientologues et amis a convergé le samedi 12 mai pour célébrer l’inauguration d’une nouvelle Eglise de scientologie.

A cette occasion, après le discours de M. David Miscavige, le chef ecclésiastique de la religion de Scientologie, des leaders et alliés du Grand Orlando se sont levés pour accueillir l’Église.

Mme Susan Valdes, membre de l’association des conseils d’écoles de Floride, a évoqué son soutien à l’association internationale Des Jeunes pour les Droits de l’Homme : « Les familles viennent constamment me dire combien les concepts et les informations fournis par Youth for Human Rights sont l’éducation la plus importante qu’ils aient. Vous apportez votre matériel et vous éduquez les gens sur leurs droits : le droit à l’éducation, le droit à la responsabilité et le droit à la vie … Grâce à votre message sur les droits de l’homme, nous avons éduqué plus de 25 000 familles de Floride. »

En effet, avec ses travailleurs migrants, ses adolescents en difficulté et ses enfants en famille d’accueil, le centre de la Floride se classe au troisième rang des pires régions en ce qui concerne les conditions de travail et le trafic sexuel aux Etats-Unis.

M. Justin Drach, lieutenant des forces armées américaines, a parlé de la défense des droits des innocents : « En tant que pilote de l’aéronavale, j’ai piloté des avions pour défendre notre Constitution et nos libertés. C’était, et c’est toujours, mon devoir de servir ceux qui ont été privés de leur liberté. Il y a un dicton dans la marine qui dit : ‘Toujours défendre, toujours à l’affût’, et c’est une devise que je vous vois combler. Parce qu’il n’y a qu’un groupe de personnes qui soit la source et l’autorité sur la loi Baker dans cet état – et ce sont la CCDH (Commission des citoyens sur les droits de l’Homme) et l’Église de Scientologie ! »

M. Edward Herman, éducateur pour les jeunes à risque de la ville d’Orlando, a déclaré que le livret Le chemin du bonheur de L. Ron Hubbard, fondateur de la Scientologie, peut réveiller une génération en difficulté : « Maintenant, pour être clair, mes salles de classe sont un incubateur pour les membres de gangs. Mais ensuite, après avoir commencé, précepte par précepte, j’ai commencé à voir le lien avec la philosophie du Chemin du Bonheur. Les étudiants habituellement silencieux se mettaient à parler soudainement. D’autres qui ne vous regardaient jamais dans les yeux vous parlaient maintenant de leur vie personnelle. Et je n’oublierai jamais un jeune garçon qui, des années plus tard, m’a recherché pour me dire : ‘Vous savez, ces 21 préceptes, ils ont changé ma vie’. »

En parallèle du travail de prévention de cet éducateur, un autre programme d’éducation La Vérité sur la drogue soutenu par l’Église a été mené par les scientologues qui ont informé plus d’un demi-million de jeunes et d’adultes sur les dangers de la toxicomanie. Il s’avère que la consommation de drogues illicites est une préoccupation majeure dans cette région où 85% des pilules d’oxycodone du pays sont fabriquées.

Et finalement, le pasteur Joel Lewis des communautés religieuses Out of Our Heart a déclaré : « Si vous me le demandez, les ministres volontaires et l’Église de Scientologie inspirent un nouvel espoir. Et ici devant nous se tient ce que j’aime appeler une ‘bibliothèque spirituelle’ pour inspirer cet espoir à tous. Maintenant, il n’existe plus aucune excuse pour quiconque de rester ignorant. Parce que M. Hubbard a rassemblé toute cette sagesse et l’a mise dans des livres pour chacun. Ainsi, avec cette nouvelle église idéale, vous donnez aux individus le pouvoir de choix et le droit d’aspirer à plus de liberté. »

Les ministres volontaires sont connus dans le monde entier pour être intervenus sur les lieux du World Trade Center après l’attentat du 11 septembre 2001, lors d’inondations, de tremblements de terre et de nombreuses autres catastrophes naturelles et d’origine humaine.

Contact presse :
Relations publiques
01.53.33.52.09 – 06.22.75.75.20