Les Outils pour la vie inondent l’Afrique du Sud

Plusieurs leaders religieux provenant de différents ministères chrétiens sud-africains se sont réunis au Château de Kyalami du Gauteng, Afrique du Sud, pour des ateliers sur les compétences pratiques de la vie quotidienne tirées du Manuel de Scientology.

Les chefs spirituels de 16 confessions chrétiennes du Gauteng se sont réunis au château de Kyalami, siège continental africain de l’Église de Scientology, pour assister à des ateliers mettant en pratique les principes ‘Outils pour la vie’ extraits du Manuel de Scientology – un recueil d’informations pratiques et de compétences basées sur les travaux du fondateur L. Ron Hubbard.

Cette formation leur apprenant les ‘Outils pour la vie’ permettra aux pasteurs de présenter à leurs communautés religieuses les 19 sujets utiles à tous : les techniques d’étude, l’amélioration de la communication, la réparation des relations brisées, l’éducation des enfants, la résolution des conflits, l’organisation et l’atteinte des objectifs, etc.

Après la formation, les pasteurs sont repartis et ont partagé avec leurs congrégations les compétences de la vie quotidienne. Un évêque de l’Église Saint-Paul a prononcé des sermons utilisant des extraits des chapitres « La cause de la répression », « Technologie d’étude » et « Réponses aux drogues ». L’évêque a fait état de discussions animées après chaque sermon et de changements observables chez les paroissiens : moins de conflits, plus d’optimisme, ainsi qu’une capacité toujours plus grande à comprendre la Bible.

Le Manuel de Scientologie comme son « compagnon de route »

Un archevêque adventiste du septième jour, qui a étudié les 19 sujets en suivant des cours en ligne et donné des séminaires dans toute sa paroisse, a vu parmi ses pasteurs et leurs congrégations un changement de mentalité et une plus grande capacité à se soutenir les uns les autres.

Un évêque de Pretoria a décrit le Manuel de Scientology comme son « compagnon de route » pour résoudre les conditions difficiles auxquelles sa communauté et lui-même font face.

Un autre responsable d’église dans un district de Pretoria a commencé à utiliser les ‘Outils pour la vie’ dans ses sermons, ce qui a abouti à une forte demande des paroissiens pour étudier le Manuel de Scientology. Ayant remarqué le changement chez leurs compagnons paroissiens, de plus en plus de personnes réclamaient à leur tour d’étudier ces chapitres dont celui des « Composantes de la compréhension » ou de « Comment résoudre les conflits ».

Dans les centaines de congrégations où la formation des ‘Outils pour la vie’ a été mise en œuvre, les pasteurs et les prêtres rapportent que les solutions simples et réalisables aux défis auxquels ils sont confrontés ont changé leur vie immédiatement, et ils ont ainsi connu une augmentation de 60 pour cent de la fréquentation des églises.

Dans le précepte 18 ‘Respectez les croyances religieuses d’autrui’ du livret Le Chemin du bonheur, L. Ron Hubbard a écrit : « Les relations humaines ne peuvent s’édifier que sur une base solide. La tolérance en est une. »

Contact presse :
Relations publiques
06.22.75.75.20

Les Outils pour la vie inondent l’Afrique du Sud