Perth : la « Ville des lumières » accueille une nouvelle Eglise de Scientologie

Perth, la capitale et la plus grande ville d’Australie occidentale, prise en sandwich entre des paysages d’océans et de déserts, abritant des pionniers venus de tous horizons et des prospecteurs d’or et de mines de diamants, vient d’accueillir la nouvelle Eglise de Scientologie.

Plus de 1000 scientologues et leurs invités, dont certains ont fait des milliers de kilomètres pour venir, se sont rassemblés début mai pour célébrer l’ouverture officielle d’une nouvelle Eglise de scientologie.

M. David Miscavige, le chef ecclésiastique de la Scientologie, a dirigé la cérémonie d’inauguration de la 66e église idéale inaugurée dans les dernières années. Ces églises établissent une norme définie par M. Hubbard et mise en œuvre par M. Miscavige, qui considère chaque église comme une expression parfaite des principes et des pratiques de la religion, y compris de ses nombreux programmes humanitaires pour la société.

La ville de Perth a comme devise « Floreat », mot latin qui veut dire « s’épanouir » ou « prospérer ». Elle rejoint l’un des principes de bon sens du livret Le Chemin du bonheur écrit par M. Hubbard : « s’épanouir et prospérer ».

En effet, la population de Perth connaît aussi les difficultés sociales dont le fléau de la drogue, du crime, etc. Depuis plus de 60 ans, les scientologues ont distribué des dizaines de milliers de copies des livrets La vérité sur la drogue dans la ville. La Commission des Citoyens pour les Droits de l’Homme a mené une campagne couronnée de succès ces dernières années pour arrêter les pratiques psychiatriques barbares, y compris la stérilisation des personnes considérées comme ‘malades mentaux’.

Des orateurs de marque représentaient les collectivités civiques, culturelles, éducatives et, policières de Perth. M. Steve Hansen, membre de la Chambre de commerce d’Australie occidentale, a parlé de son succès dans la croissance de son entreprise grâce à la technologie administrative de Ron Hubbard : « Si quelqu’un me demande ‘pourquoi devrais-je utiliser la technologie administrative?’, je lui répondrai : ‘Parce qu’elle vous donne les bonnes réponses.’ Le fait est que cette technologie fonctionne 110% du temps. Je crois que cela peut profiter à n’importe quelle entreprise, à n’importe qui, n’importe où… Ici, tout citoyen peut découvrir tout ce dont il a besoin pour concevoir et réaliser ses propres rêves personnels. Et cela signifie un impact massif à travers l’Australie occidentale. »

Le Dr Bernard Doherty, professeur pour les nouveaux mouvements religieux à l’École de théologie, Université Charles Sturt, a cité le travail pionnier de la Commission des citoyens pour les droits de l’Homme parrainée par l’église de Scientologie, dans le combat contre les abus psychiatriques. « Ici, en Australie occidentale, il y a eu de graves problèmes », a-t-il déclaré. « Le pire d’entre eux est qu’on prescrit aux enfants des médicaments psychiatriques contre leur gré, et pire encore, qu’ils sont menacés d’ECT [thérapie électro-convulsive – électrochocs] dès l’âge de 11 ans… Vous avez lancé une campagne d’information fondée sur des preuves et vous avez rencontré des députés d’Australie occidentale pour exposer cette vérité choquante. Et finalement, vous avez permis l’interdiction permanente des électrochocs ​​sur les mineurs, protégeant ainsi les citoyens les plus vulnérables! »

Le Dr Jaya Krishnan, médecin et membre de l’Australian Natural Medical Association a souligné : « J’ai vu votre dévouement, votre passion pour l’élévation des autres et vos valeurs pour la protection de tous les citoyens de Perth. Cela me donne beaucoup d’honneur et d’espoir, sachant que j’ai une église à laquelle je peux envoyer des gens, sachant qu’ils vont devenir de meilleures personnes, et qu’ils trouveront les réponses qu’ils recherchent. »

M. Paul Shiel, fondateur de la Communauté des missionnaires de la médaille associée à l’Église de Scientologie pour trouver des solutions pour ceux qui sont pris au piège de la drogue, de l’alcoolisme et de la pauvreté. Il a déclaré : « J’ai travaillé avec des équipes humanitaires du Nullarbor aux Kimberley et jusqu’au sommet de Darwin et je n’ai jamais rien vu de tel… Vos campagnes, c’est de l’aide avec un A majuscule. Oui, c’est l’Église de Scientologie – une organisation humanitaire dans tous les domaines! »

Après la cérémonie d’ouverture, les visiteurs ont pu découvrir les nouveaux locaux et les présentations contenant plus de 500 films en 17 langues, sur les croyances et les pratiques de la religion de Scientologie, la vie et l’héritage du fondateur, L. Ron Hubbard, ainsi que les initiatives humanitaires dans le domaine des droits de l’homme, de la prévention sur les drogues et de la réhabilitation des toxicomanes, de l’alphabétisation, et enfin des secours en cas de sinistres.

Contact presse :
Relations publiques
01.53.33.52.09