Mots-Clés

Articles Relatifs

Partager

Salt Lake City accueille la première Eglise de Scientologie idéale de l’Utah

Au cœur des Rocheuses, sur l’emblématique South Temple Street, l’Eglise de Scientologie de Salt Lake City ouvre ses portes.

Le 17 février, dans une ville dont le nom porte pour tous les Américains des connotations de foi et d’engagement religieux, l’Église de Scientologie de Salt Lake City vient s’ajouter à une congrégation d’églises en expansion dans le monde entier.

Lors d’un samedi ensoleillé, l’élégante installation de 4000 mètres carrés située près du cœur de la ville, a accueilli des dirigeants civiques et religieux qui ont rejoint un millier de paroissiens de la région pour ouvrir officiellement sa nouvelle maison dans l’Utah, à un kilomètre du cœur de Salt Lake City.

Au moment de l’inauguration, M. David Miscavige, chef ecclésiastique de la religion de Scientologie, a évoqué les propos de L. Ron Hubbard : « Ne changez la religion d’aucun homme, ne changez la politique d’aucun homme. Bien au contraire, enseignez à l’homme comment utiliser ce qu’il a et ce qu’il sait pour la création véritable d’une civilisation sur terre pour la première fois. »

Connue pour sa convivialité et son esprit communautaire, Salt Lake City a déjà bénéficié des programmes sociaux de l’Église, menés par des scientologues et des bénévoles de la ville. Les résultats ont souvent été spectaculaires : une législation visant à protéger les droits de la famille contre l’administration forcée de drogues aux enfants ; un programme de désintoxication basé sur la technologie révolutionnaire de L. Ron Hubbard qui a permis de sauver la vie de 100 policiers de l’Utah exposés à des toxines de méthamphétamine ; et un groupe de ministres volontaires de Scientologie de Salt Lake City qui a consacré 30 000 heures en réponse aux catastrophes au cours de la dernière année seulement.

La sénatrice de l’Utah, Margaret Dayton, a félicité les paroissiens locaux qui se sont joints à elle au Capitole pour défendre les droits de la famille et les libertés religieuses. Le sergent, Brandon Burgon, de l’Unité des crimes majeurs de l’Utah, à la retraite, a rappelé comment sa vie a été transformée grâce au travail des scientologues en aidant des officiers empoisonnés par les méthamphétamines.

Mme Taryn Dipo, directrice de l’Opération Chemins de fer souterrains, qui récupère les victimes de la traite d’êtres humains à travers le monde, a souligné le dévouement des membres de l’Église envers les droits fondamentaux de l’Homme. Ces membres ont accompagné des opérations de sauvetage et de dénonciation des trafiquants en mettant leurs propres vies en péril.

M. Li Kraudy, agent de liaison bénévole de l’État de l’Utah, a fait part de son admiration pour les ministres volontaires de Scientologie, prêts à aller n’importe où, et à affronter n’importe quoi.

L’ouverture de la nouvelle Église de Scientologie de Salt Lake City voit le jour lors d’une période de grande expansion de la religion de Scientologie avec plus de 60 nouvelles Églises de Scientologie de Los Angeles à Tampa, de Londres à Milan, de Tel Aviv à Tokyo et de Kaohsiung à Bogotá, dont 18 dans l’ouest des États-Unis.

Contact presse :
Relations publiques
01.53.33.52.09