Scientologie : un événement pour mettre l’accent sur la compétence à Harlem aux US

Des étudiants participent à un événement de trois jours au Centre communautaire Harlem de l’Église de Scientologie où ils vont acquérir des compétences techniques tout en exprimant leur désir profond d’un monde meilleur.

Le Centre communautaire de Harlem de l’Église de Scientologie a organisé un « Code de rentrée scolaire » en janvier pour les élèves âgés de 13 à 18 ans. Le Code-a-Thon est un programme de 48 heures de We Connect The Dots (Nous relions les points), un organisme à but non lucratif dont la mission est d’impliquer et d’habiliter les étudiants en sciences, technologie, ingénierie, arts et mathématiques…

We Connect The Dots décrit le programme ainsi : « En formant diverses équipes et en les reliant les unes aux autres, les étudiants ont travaillé à explorer les enjeux mondiaux et à créer un site Web fonctionnel qui offrait une solution à un problème humain. Ce week-end, ce n’était pas seulement apprendre à coder, mais aussi apprendre à travailler en équipe, résoudre des problèmes complexes, collaborer, communiquer à travers les fuseaux horaires et les cultures, et surtout rencontrer de nouveaux amis et s’amuser tout en apprenant. »

Les équipes participant au Code-a-Thon annuel se sont réunies dans cinq endroits : le Centre communautaire Harlem de l’Église de Scientologie, l’École secondaire St. Joseph à Brooklyn, New York, Penn Wood Middle School à Darby, en Pennsylvanie, Iluka Resources Ltd. à Perth, en Australie, et le magasin phare de Microsoft sur la cinquième avenue dans Midtown Manhattan.

Les équipes ont communiqué avec ceux qui se sont réunis dans les autres endroits grâce à la vidéo conférence et ont partagé leur expérience grâce à des webcasts.

Lors de sa visite, le président de l’arrondissement de Manhattan, Gale Brewer, a félicité les étudiants pour leur travail acharné pour acquérir des compétences en développement Web et pour leurs réalisations dont celle de créer un site Web. Ce site présentait des solutions pour un problème social urgent.

L’équipe gagnante de Harlem a créé un site Web présentant des solutions à la violence armée. Pour avoir remporté le premier prix, ils ont reçu un ordinateur portable Microsoft PRO. D’autres équipes ont créé des sites Web pour sauver les récifs coralliens et mettre fin à la pauvreté. Tous les élèves qui ont participé ont reçu des prix, dispositifs d’écoute high-tech ou des certificats-cadeaux.

L’équipe de Harlem était dirigée par Alvin Rogers, PDG de la société sans but lucratif Phattime, Inc. et un instructeur de technologie collégiale, connu pour son fort engagement à aider les étudiants à réussir. Mr Rogers a déclaré : « Les étudiants étaient engagés. Nous avons eu 17 participants et nous voulons doubler ce nombre la prochaine fois. Je suis technologue. Je veux que nos enfants aient ces compétences. Je pense que c’est important pour notre avenir. »

Chacun des étudiants à Harlem a reçu une copie du Chemin du bonheur, un code moral de bon sens écrit par l’auteur, fondateur de la Scientologie, L. Ron Hubbard. Dans le précepte 17 du Chemin du bonheur, M. Hubbard a souligné : « À une époque de machines complexes et de machines et de véhicules à grande vitesse, la survie et celle de la famille et des amis dépendent en grande partie de la compétence générale des autres… Dans la mesure où un homme est compétent, il survit. Au degré où il est incompétent, il périt. »

L’Église de Scientologie idéale de Harlem a également un centre communautaire servant de terrain de rencontre des différentes collectivités qui mobilisent leurs efforts pour apporter de l’aide à la société.

La religion de Scientologie a été fondée par l’auteur et le philosophe L. Ron Hubbard. La première Église de Scientologie a été fondée à Los Angeles en 1954 et la religion s’est étendue à plus de 11 000 églises, missions et groupes affiliés, avec des millions de membres dans 167 pays.

Contact presse : 01.53.33.52.09