Toute personne avisée saura se préserver

Alors que le débat fait rage autour du très controversé ‘cannabis thérapeutique’, les bénévoles de l’association Non à la drogue, Oui à la vie distribuent gratuitement, chaque week-end à Paris et dans les plus grandes villes, les livrets informatifs La vérité sur la drogue aux passants.

Depuis plusieurs décennies, les membres de l’association sont conscients du fléau universel qu’est la drogue et ont déjà distribué plusieurs centaines de milliers de livrets aux gens. Ceux-ci ont pu ainsi découvrir les différents livrets informatifs sur les réels dangers des drogues les plus courantes, ainsi que le DVD qui présente les témoignages en vidéos d’anciens toxicomanes.

La drogue cause de nombreux conflits et génère la misère. Déjà le 27 décembre 2012, on pouvait lire sur Internet dans un article d’Atlantico au sujet des narcotrafiquants mexicains et du trafic de drogue, que, selon l’ONU, le chiffre d’affaires annuel de la cocaïne était de 88 milliards de dollars et le chiffre d’affaires total de la drogue estimé à 450 milliards de dollars par an, 50 milliards de plus que les ventes d’armes. Des chiffres qui prêtent à réfléchir.

Pour la présidente de l’association, l’éducation est fondamentale : « Depuis fort longtemps, il est su que ces substances ont un effet néfaste sur le physique ou sur le psychisme du consommateur, ou à la fois sur les deux, et ce dernier se retrouve ainsi sous le contrôle de ces substances. Une fois que la personne a les informations factuelles, elle pourra choisir, en toute connaissance de cause, de vivre sans drogue. Elle sera libre de prendre sa vie en main et de la contrôler au lieu d’être sous le joug d’une substance chimique toxique qui lui enlèvera son pouvoir de choix. »

« De plus, qu’une personne se drogue et qu’elle nuise à sa santé, c’est en effet son problème, mais elle ne vit pas seule. Si elle prend le volant, elle est un danger également pour les autres, ses réflexes étant diminués. La solution passe inévitablement par de l’éducation sur le sujet de la drogue, » a-t-elle ajouté.

L’association Non à la drogue, Oui à la vie, créée en 1991, mène une campagne d’information pour des parents, éducateurs, jeunes, etc., car l’arme la plus puissante est la connaissance. Elle fait partie du plus grand réseau mondial de prévention sur les dangers des drogues : la Fondation pour un monde sans drogue (Drug Free World), soutenue par les scientologues qui ont décidé de réagir au fléau des drogues.

Tout personne avisée saura se préserver