Pour le tribunal, la Scientologie doit continuer ses activités

le Tribunal a reconnu que l’Eglise de Scientologie devait continuer ses activités religieuses en France.

Tout d’abord, et c’est peut-être le plus important, le Tribunal a reconnu aujourd’hui que l’Eglise de Scientologie devait continuer ses activités religieuses en France.

Il n’a pas pu échapper à la réalité qu’il existe une large communauté de scientologues heureux de pratiquer leur religion. Il a également noté que malgré l’extraordinaire pression médiatique autour de ce procès, aucune plainte nouvelle n’avait été déposée en 10 mois depuis le début du procès.

L’UNADFI a une nouvelle fois été déclarée irrecevable en tant que partie civile, ce qui prouve à nouveau qu’elle n’a aucune légitimité à s’immiscer dans les affaires touchant les minorités religieuses, et que les millions de subventions qu’elle a reçus de l’Etat ne suffisent pas à la rendre crédible devant la Justice.

A côté de cela, l’Eglise dénonce un procès en hérésie, une inquisition des temps modernes et ce depuis le début.Les condamnations prononcées en totale contradiction avec les réquisitions de non-lieu d’origine sont le résultat de pressions politiques soigneusement orchestrées qui semblent avoir pesé sur le tribunal.

« Nous ne renoncerons pas. La religion de Scientologie se développe plus que jamais et sa reconnaissance en France est inéluctable, comme dans les autres pays. Nous croyons que personne n’a le droit de dire aux Français ce qu’ils doivent penser et ce qu’ils doivent croire en matière de religion »,

déclare le porte-parole de l’Eglise Celebrity Centre.

Nous soutenons la Constitution française et la Convention Européenne des Droits de l’Homme, alors que les campagnes de Georges Fenech et de la Miviludes sont critiquées au sein de certaines organisations internationales en raison de la menace qu’elles portent contre la liberté de culte. Le rapport international du Département d’Etat américain sur la liberté religieuse qui vient de sortir rappelle encore une fois que « le traitement discriminatoire envers les Témoins de Jéhovah et les scientologues continue à prêter à l’inquiétude ».

L’Église de Scientologie a été fondée en 1954.

Aujourd’hui il existe plus de 8000 Églises de Scientologie, missions et groupes dans 165 pays. L’Église parraine la plus importante initiative d’éducation aux droits de l’homme dans le monde ainsi que le plus grand programmenon gouvernemental de prévention contre la drogue.

La Scientologie connaît un essor sans précédent, avec un développement plus important au cours des douze derniers mois que pendant les cinq années précédentes, celui des cinq dernières années étant supérieur aux 50 années précédentes combinées.

Le week-end dernier, l’inauguration de la nouvelle Église de Scientologie de Rome a rassemblé 6000 personnes. La semaine prochaine, l’Église de Scientologie de Washington DC va s’installer dans ses nouveaux locaux au cœur de la ville.

Contact: 01 53 33 52 09