Un code moral inspire le nettoyage environnemental

Seattle, Washington – L’association Le Chemin du bonheur invite les bénévoles de l’Église de Scientology de Seattle à faire en sorte que l’environnement reste propre et sain pour les habitants pendant la crise sanitaire actuelle.

Alors qu’il ne reste plus quelques beaux jours d’été pour des projets de plein air, les bénévoles de l’antenne du Chemin du bonheur de Seattle se sont dispersés dans la région près de l’emblématique « Space Needle » (aiguille de l’espace) pour un nettoyage de rues. Portant des masques et des gants et armés de bâtons de ramassage pour assurer leur sécurité, le groupe a rempli de grands sacs avec les déchets et produits recyclables.

La fondation du Chemin du bonheur et le groupe de travail sur l’environnement de la Scientology participent au programme « Adopt-a-Street » (prendre une rue) de la ville de Seattle depuis sa création il y a plus de 30 ans, contribuant ainsi à garder les rues propres. Lancé à la fin des années 1980, ce programme s’est imposé au niveau national comme l’une des initiatives de base les plus efficaces et les plus rentables en matière d’enlèvement des déchets.

« Les scientologues s’inspirent du livre Le chemin du bonheur pour leur travail environnemental », a déclaré le révérend Ann Pearce, directrice des affaires publiques de l’Église de Scientology de Seattle. « Depuis des décennies, des individus et des familles locales nettoient les rues et les parcs pour améliorer les lieux où nous vivons et travaillons. Certains de ceux qui ont commencé à faire du bénévolat quand ils étaient enfants ont maintenant leurs propres enfants qui suivent les préceptes de cette brochure. »

Rédigé par l’humaniste L. Ron Hubbard, le livret Le Chemin du bonheur contient 21 principes de base pour une meilleure qualité de vie, dont le précepte : « Sauvegardez et améliorez votre environnement ».

Il stipule : « Il y a beaucoup d’actions que les gens peuvent entreprendre pour sauvegarder la planète. Elles commencent par l’idée que l’on devrait le faire. Elles progressent en suggérant aux autres ce qu’ils devraient faire. L’homme s’est rendu compte qu’il pouvait détruire la planète. Il faut l’inciter à la sauver et lui donner les moyens de le faire. Car, après tout, c’est sur cette planète que nous vivons. »

L’Église de Scientology de Seattle et ses membres sont fiers de partager les outils pour une vie plus heureuse contenus dans le livret Le Chemin du bonheur avec tous ceux qui travaillent à construire un meilleur environnement et un monde meilleur. Maintenant, plus que jamais, il est important de remonter le moral et de contribuer à créer le bonheur pour les amis, les voisins et les familles. Le Chemin du bonheur propose une feuille de route pour y parvenir.

Pour plus d’informations, contactez-nous au 01.53.33.52.00

Contact presse :
Martine Rhein
Relations publiques
06.22.72.72.20
publicrelationsoffice2020@gmail.com